• Slide2

Tutte le ultime News

MATIÈRES PREMIÈRES

Choix des matériaux

Le processus de production de la chaux a été connu depuis des millénaires, en fait, la plus ancienne redécouverte est celle d’un revêtement de sol en chaux trouvé en Israël, qui remonte à 7 000 J. C.. Les exemples les plus éloignés de mélanges élaborés avec la chaux remontant aux VIIes et VIes millénaires avant J. - C. ; ils ont été trouvés principalement au Moyen-Orient, zone où les chercheurs croient que le développement des connaissances sur les liants a eu lieu. En Europe, les études sur le temple sacré situé au nord de la Sardaigne "Monte D’Accoddi", datant du troisième millénaire av. J.-C., ont démontré l’utilisation de mortiers de chaux « brute » avec un simple compactage de particules de calcite obtenues à partir de dépôts « albinos » mélangés avec de l’eau (R. Vecchiattini 2009). Cette découverte révèle la longue histoire de la chaux en Sardaigne, confirmée par les nombreux fours à chaux « calcare », trouvés dans l’île. L’histoire géologique de la Sardaigne ou bien la conséquente présence de calcaire a permis le développement d’une longue tradition dans la production de chaux à laquelle l’entreprise Calcidrata a fait partie depuis le début du XXe siècle en devenant, au fil du temps, le protagoniste. Les produits de Calcidrata sont fabriqués avec des matières premières analysées dans nos laboratoires où les meilleurs calcaires sardes sont sélectionnés, y compris ceux du "Distretto del Marmo di Orosei", un calcaire compact d’origine coralligène et bioclastique, de la déposition et de la stratification de coquilles, ce qui permet d’obtenir une chaux d’excellente qualité. Les chaux obtenues par l’extinction contrôlée de l’oxyde résultant de la calcination, à environ 900 °C, de meilleures roches calcaires de la Sardaigne, sont employées dans l’agriculture, avec le produit Agricalcium, pour la correction du pH du sol, et avec les produits « Calce Idrata » (chaux éteinte) et « Fiore di Calce » (fleur de chaux), et grâce aux hautes propriétés chimico-physiques (finesse et pureté), dans le traitement des eaux, la désulfuration, la désinfection, la stabilisation des sols, la construction de planchers écologiques et la neutralisation des substances acides. De l’extinction du même oxyde obtenue de la calcination des meilleurs calcaires de Sardaigne, la société produit le précieux GRASSELLO DI CALCE (chaux grasse). Le produit subit un procédé de cyclonage et laissé à vieillir pendant des années dans des réservoirs. De tels procédés permettent le développement d’une structure macrocristalline qui confère au « Grassello di Calce » une cohésion, une plasticité et une thixotropie susceptibles de le rendre apprécié par les restaurateurs et employé dans la restauration de peintures murales de valeur historique et artistique. 3 Le rendement élevé et le pouvoir opaque du produit le rendent idéal pour la fabrication de finitions précieuses et de peintures murales respirantes. Des lignes des produits prémélangés ont été ajoutées au fil du temps, composées de mortiers d’enduit, maçonnerie, chape, de colles et de mortiers spéciaux, dans un processus continu de recherche et d’innovation, pour répondre aux besoins du marché et des clients.

SOCIAL NETWORK

             

about

Cookies Policy
Privacy Policy
Site Map
Downloads
Credits
Joomlarulit.com